Nettoyage de la mangrove de Passamainty

« En une matinée, les 40 participants ont réussi à remplir une soixantaine de sacs poubelle de 100l »

Le Canöé Kayak Club de Mamoudzou et l’association Oulanga Na Nyamba ont réalisé le samedi 25 juillet leur première action de nettoyage de la mangrove de Passamainty.

Les membres du CKCM, usagers réguliers de la mangrove de Passamainty, ont remarqué l’état déplorable du site. Les déchets s’y accumulent, avec toutes les conséquences que cela implique pour la santé publique et pour l’environnement.  Des tissus, du plastique et des sacs de riz s’accrochent dans les racines des palétuviers et nuisent à leur développement. Des cannettes rouillées, des bouts de verre et des produits chimiques éparpillés partout sur le site s’avèrent dangereux pour les kayakistes et pour les enfants qui fréquentent le bord de mer pour s’y baigner.

Conscient qu’il faut initier un changement, CKCM et ONN ont décidé de s’associer et de dédier ensemble une journée au nettoyage du site et à la sensibilisation du public à la problématique des déchets à Mayotte.

Le bilan de la journée est très satisfaisant : en une matinée, les 40 participants ont réussi à remplir une soixantaine de sacs poubelle de 100l. Un tri des déchets a été effectué en séparant les déchets recyclables (verre, métaux, plastique) des déchets ordinaires.

Une fois la mangrove propre, l’après-midi a été consacré à la découverte de la mangrove en kayak. Les jeunes encadrants du CKCM ont initié les participants à la pratique kayak.

Le CKCM, utilisateur du site, et l’association Oulanga na Nyamba, active dans la protection de l’environnement et des tortues, ont profité d’échanger leurs connaissances sur la mangrove et la faune et flore qu’elle abrite afin de sensibiliser les participants à l’important rôle cet écosystème.

Il s’agissait du premier nettoyage commun entre le CKCM et ONN. Les deux organismes prévoient, dans le cadre de leur partenariat nouvellement créé, de continuer à unir leurs efforts pour la propreté de l’île. Il reste beaucoup à faire pour réveiller la conscience des élus et des habitants de Mayotte concernant les déchets qui recouvrent les sites naturels de notre île. Le nettoyage de cette petite partie de mangrove reste un geste symbolique face à l’ampleur de la problématique. Un changement général des mentalités combiné à une gestion efficace des déchets serait essentiel pour affronter le fléau.

Le CKCM remercie grandement les participants, mais aussi tout particulièrement les partenaires qui ont permis la réalisation de l’action: la Mairie de Mamoudzou, Eco Emballages, Distrimax, la pharmacie de M’sapéré et Speed PC.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s