« Rassulmali ya maore bora raha na tchak tchak ! « 

Le patrimoine de Mayotte est plus important que des tchak!

Oulanga na Nyamba continue sa campagne de communication anti-braconnage « M’sika nyamba lisha » qui dévoile la réalité sur le braconnage de tortues marines à travers des clichés pris sur les plages de Mayotte.

Voici notre nouvelle affiche présentant le slogan shimaore : « Rassulmali ya maore bora raha na tchak tchak » qui signifie « Le patrimoine naturel de Mayotte est plus important que des  tchak (brochettes de tortues) »
Important

L’espèce ciblée par le braconnage est, à part quelques rares exceptions, la tortue verte (Chelonia mydas). Selon les idées reçues, la tortue verte est comestible, contrairement à la tortue imbriquée (Erythmochelys imbricata), dont la viande peut rendre malade. La vérité scientifique derrière ces suppositions est que les deux espèces de tortues peuvent accumuler une toxine provenant de leur nourriture (chelonitoxine), qui peut, selon la concentration dans la chair de l’animal, avoir des conséquences graves, et mêmes mortelles pour le consommateur. Dans la région, et notamment aux Comores et à Madagascar, plusieurs cas de mortalité suite à l’ingestion de tortue marine ont été relevés.

Pour plus d’informations : 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s