Catégories
Non classé

L’alimentation

Il n’est pas facile de connaitre ce que mange une tortue marine : chaque espèce à ses préférences alimentaires.

Mais à la naissance, toutes les espèces commencent par être omnivores. Elles mangent de tout : un moyen de se nourrir de façon opportuniste, car elles passeront les premières années de leur vie au grès des courants océaniques. Dès l’âge juvénile, les tortues marines rejoignent des zones littorales où elles commencent à varier et affiner leur régime alimentaire. Durant leur développement, les jeunes tortues côtoient les récifs coralliens, les prairies sous-marines et les mangroves où elles changent progressivement leur alimentation.

A l’âge adulte, chaque espèce de tortue marine a son propre régime alimentaire. La tortue verte est devenue herbivore : elle se nourrit essentiellement d’herbier et d’algues. La tortue caouane se nourrit de gastéropodes, d’échinodermes, d’algues, de méduses. Elle reste omnivore, avec une tendance plus carnivore. La tortue Luth se nourrit essentiellement de méduses. Très peu nutritives, elle doit en avaler une énorme quantité, l’équivalent de son poids par jour. Quant à la tortue imbriquée, elle privilégie les récifs coralliens où elle mange un peu de tout avec une préférence pour les coraux et les éponges.

On peut imaginer l’alimentation de la tortue en regardant sa tête, et particulièrement son bec. La tortue verte arrive à brouter les herbes sous-marines grâce à son bec arrondi, alors que la tortue imbriquée a un bec pointu et fin qui lui permet de picorer les coraux et chercher sa nourriture dans les anfractuosités des récifs. La tortue caouanne, aussi appelée « grosse tête », a un bec court et puissant avec des mâchoires musclées pour de casser les coquilles.