Le futur de Mayotte repose sur la richesse de sa biodiversité et les actions intégrant protection et valorisation de la biodiversité doivent être priorisées. Il est aujourd’hui indispensable de concilier développement économique et préservation du patrimoine naturel, tout en impliquant l’ensemble de la population dans cette démarche.

La Kaz’a Nyamba vise la préservation et la valorisation de la tortue marine comme levier pour le développement de l’éducation et du tourisme.

L’objectif d’un centre de soin est de soigner les tortues en détresse et de les relâcher vivant et en bonne santé dans leur milieu naturel afin de préserver l’espèce dans les eaux mahoraises et dans le monde. À Mayotte, l’enjeu est double : la tortue, espèce parapluie, a un rôle important au sein de l’écosystème maris, mais elle est également l’un des piliers principaux de l’avenir touristique, économique du territoire. Un centre de soin permet également d’augmenter les connaissances sur les causes de mortalité dans un objectif de renforcer les mesures de conservation des espèces et de leurs habitats.

La structure de découverte « Maison de la tortue » associée au futur centre de soin est un parfait outil de sensibilisation et d’éducation à l’environnement. À travers ses actions, ses supports de communications et ses visites, le centre peut de communiquer sur l’état de conservation des populations de tortues et sensibiliser la jeunesse, les résidents, les touristes, les opérateurs économiques et les décideurs à l’importance de la préservation du patrimoine naturel mahorais.

La structure permettra à Mayotte de rayonner à l’échelle régionale, nationale et internationale en mettant en avant la valorisation de son exceptionnel patrimoine naturel marin et son lagon unique au monde. La structure permettra d’augmenter l’attractivité touristique de Mayotte en proposant une activité ludique de découverte de l’environnement et des tortues marines actuellement inexistante sur le territoire. Elle participera également au développement de l’économie, directement par la création d’emploi, et indirectement, en augmentant l’attractivité et le flux touristique bénéfique aux autres acteurs.

L’ouverture de la Kaz’a Nyamba, projet phare de l’association Oulanga na Nyamba, est estimée à fin 2022.

L’association remercie l’ensemble des organismes financeurs et partenaires impliqués dans ce projet: