La vasière des badamiers

Description

La Vasière des badamiers se trouve sur l’île de Petite Terre. Il s’agit d’une lagune littorale particulière et unique alimentée tant en eau douce par les bassins versants qu’en eau salée par les brèches avec le lagon. Elle est labellisée site RAMSAR pour son importance comme zone humide d’intérêt international depuis 2011.

Différents milieux y sont présents : des formations lagunaires uniques à Mayotte ; bancs sablo-vaseux ; herbiers aux zone de mangroves mixtes en expansion ; beach-rocks ; épaves colonisées par des formations coralliennes ; zones de déversoirs et vasques.

La vasière des Badamiers est formée par un double tombolo*. Le paysage varie en fonction des marées et des saisons. Sèche ou humide, lunaire ou bleu marine, cette étendue d’eau saumâtre bordée de mangrove joue par ailleurs un rôle écologique essentiel pour l’alimentation et le repos des oiseaux limicoles et marins.

* Cordon de sédiments reliant deux étendues terrestres

Deux îlots, le Morne de la Mirandole et le Morne des 25 m dominent la Vasière et donnent un aspect paysager original à cette zone humide.

La situation géographique de cette lagune, entre la ville de Labattoir, la zone industrielle des badamiers et le port de Petite Terre, explique  les difficultés de préservation de ce site cerné par une forte urbanisation.

Historique

Le site archéologique dit de « Bagamoyo » se trouve sur le tombolo ouest de la vasière des Badamiers. L’érosion marine et les prélèvements de sable ont fait apparaître une nécropole qui daterait du XIème siècle.

Le site archéologique de la Mirandole se trouve sur le Morne qui s’élève sur le cordon littoral entre la vasière des Badamiers à l’est et le tombolo à l’ouest. On l’appelle aussi Pamandzi Kéli. Ce site présente des vestiges de la période archaïque (Xème-XIème siècles) et des vestiges de l’époque classique (XIXème siècle). La légende raconte, qu’après l’ouverture du canal de Suez, un raz de marée a enseveli le vieux village et celui-ci s’est alors déplacé vers l’intérieur des terres pour donner naissance au village moderne de Labattoir.

Plus d’infos sur:

la faune de la vasière

la flore de la vasière

le programme Mang

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s