Site RAMSAR

La vasière des Badamiers : site RAMSAR

La vasière des Badamiers a été désignée site Ramsar  depuis le 27 octobre 2011. 

La Convention de Ramsar, officiellement Convention relative aux zones humides d’importance internationale aussi appelée convention sur les zones humides, est un traité international adopté le 2 février 1971. Il a pour objectif la conservation et l’utilisation durable des zones humides, en enrayant leur dégradation ou leur disparition en reconnaissant leurs fonctions écologiques ainsi que leur valeur économique, culturelle, scientifique et récréative.

En étant désignée site Ramsar, la Vasière desBadamiers doit donc être gérée de manière à respecter le traitéet les objectifs associés.

Le programme MANG

Contexte et objectifs

Inscrit à l’action préparatoire BEST de la Commission européenne, le projet Mang bénéficie d’un financement de l’Agence française de Développement.

Mis en œuvre par le GIP Aten et par le Conservatoire du Littoral le projet vise à impulser une dynamique collective pour la préservation des zones humides littorales de l’Outre-mer européen.

8 sites pilotes  à Saint-Pierre et Miquelon, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Mayotte et à La Réunion… et plus largement tout RUP et PTOM voisins souhaitant s’impliquer dans ce réseau.

Concernant Mayotte, ce programme va donc être développé sur le site de la Vasière des Badamiers.

mosaique-mang

Plusieurs constats

  • les zones humides de l’Outre-mer européen sont mal connues et peu gérées,
  • les acteurs impliqués dans la gestion de ces zones humides ont besoin d’échanger leurs expériences et de renforcer leurs compétences,
  • des méthodes et approches de gestion adaptées aux contextes locaux doivent être développées,
  • les besoins de renforcement des connaissances et l’adaptation des outils doivent trouver des réponses opérationnelles.

Et pourtant…

  • les enjeux de préservation de la biodiversité dans ces milieux sont indéniables,
  • les services rendus par ces écosystèmes à leurs territoires et aux populations locales sont immenses,
  • plusieurs zones humides littorales de l’Outre-mer européen font l’objet d’une reconnaissance internationale  (Convention de Ramsar, MAB, etc.).
Les objectifs de ce programme sont de simplifier la gestion des zones humides afin de la rendre plus efficace. Pour cela, il s’agit :
  • d’améliorer la connaissance des zones humides d’outre-mer grâce à une méthodologie simple et reproductible de diagnostic écologique,
  • de définir, avec les acteurs locaux, des objectifs de gestion et mettre en place des suivis grâce à l’élaboration de protocoles standardisés simples et reproductibles,
  • de promouvoir une gouvernance de gestion participative des zones humides,
  • de renforcer le partage d’expériences entre les gestionnaires des différents territoires et de vulgariser les résultats auprès des populations locales,
  • d’impulser une dynamique collective pour la préservation des zones humides littorales de l’outre mer européen.

Plus d’infos sur le site : http://www.pole-zh-outremer.org/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s