L’équipe

18588738_1386974981396134_8690842047158243262_o

Les membres du bureau

                                                                                                                                                                                                                                

Le Président
37860300_250470268899039_3319293946328252416_n.jpgAntoine Legrand est président de l’association depuis février 2018. Diplômé des beaux arts, passionné de biologie et puits de science sur la faune et la flore de l’océan Indien, il s’est engagé depuis 2016 dans l’association. C’est après 6 mois de vice-présidence qu’il prend la tête de l’association. Plein d’idées et conscient du contexte particulier de Mayotte, il espère voir l’association grandir. 

 

La Présidente Adjointebarbara.JPG
Barbara Beeckman 
épaule Antoine depuis février 2018. Originaire de Belgique, elle a beaucoup voyagé avant d’arriver à l’association : Kinshasa, l’Argentine, la France … Vétérinaire, elle est à Mayotte depuis un an où elle exerce sur Petite Terre et à Cavani. Passionnée de voile, des phoques et des tortues, pour elle, la protection des écosystèmes marins est indispensable à Mayotte. Son objectif : mettre en place un centre de soins d’excellence pour les tortues marines sur Mayotte. Elément manquant à une protection efficace des tortues marines surtout face aux chiffres alarmants du REMMAT.

 

 

La trésorière
37230955_2251558924874266_7067337366666477568_n.jpgValérie Ethève est à Mayotte depuis deux ans maintenant et s’est engagée depuis 2017 dans l’association. Grâce à ses études de gestion et de comptabilité, cette sud-réunionnaise fait respecter le droit comptable et la trésorerie au sein de l’association ce qui brise les rêve de nombreux membres… 

 

 

La vice-trésorière
37874420_250468112232588_2810249440244269056_n.jpgMarion Massiou s’est lancée en temps que vice-trésorière à Oulanga Na Nyamba. Arrivée dans l’association depuis 2016, elle a d’abord commencé en temps que bénévole. Elle aussi diplômée des Beaux Arts, elle aide également beaucoup dans la conception de certains graphismes de l’association.

 

La secrétaire
37020617_10214972550400046_1337933062037569536_nJeanne Wagner est biologiste marine originaire du Luxembourg spécialisée en comportement animal. Depuis son arrivée à Mayotte en 2010, elle s’engage pour la préservation du patrimoine naturel marin mahorais. Elle s’implique activement dans la conservation des tortues marines au sein de l’association Oulanga Na Nyamba, d’abord comme bénévole, puis comme membre du bureau. Elle travaille comme biologiste au Parc naturel marin de Mayotte, après avoir menée une étude scientifique sur le grand dauphin de l’Indo-Pacifique vivant dans le lagon de Mayotte. 

 

Les salariés

                                                                                                                                                                                                                                

P1050730Cléa Arsicaud est la première – et pour l’instant la seule – salariée à plein temps de l’association. Embauchée comme coordinatrice, elle s’occupe des emplois du temps de chacun (stagiaires, éco-volontaires, bénévoles,…), organise les réunion et surtout planifie toutes les activités de l’association ! Toujours souriante et de bonne humeur, cette réunionnaise sportive a travaillé à la SEOR, en Afrique du Sud et était éco-volontaire de l’association avant de se voir proposer un poste. C’est son dynamisme qui contribue à ce que Oulanga Na Nyamba soit vue partout !

 

Le conseil d’administration



Le conseil d’administration est constitué de Clément et Daniel.

Clément travaille au Parc Naturel Marin de Mayotte, il nous épaule pour beaucoup de projets. Nous sommes fiers de l’avoir parmi nous.

danielDaniel Ali est un ancien président de l’association. Manager indépendant, il a contribué grandement à reconfigurer toute la partie communication de l’association et à donner un nouveau souffle à la stratégie pour la protection des tortues marines et leur habitat. C’est grâce à lui et à sa soeur que Valérie a accepté de devenir trésorière de l’association.

 

 

Les éco-volontaires et stagiaires



Actuellement

eab78353-ea73-42da-b182-b413974823a0Alexandre est en première année de BTS GPN (Gestion et Protection de la Nature) à Montepellier. Il souhaitait se dépayser un peu pour son stage de fin d’étude et en arrivant par hasard sur le site internet d’Oulanga Na Nyamba a été tout de suite attiré par la beauté du lagon. Ce sont également les missions diversifiées proposées par l’association qui ont eu raison de son engagement auprès de notre équipe le temps d’un stage !

 

danaelle.jpgDanaëlle est en première année de BTS GPN (Gestion et Protection de la Nature) à Orléans et vient se tropicaliser deux mois à l’association. Son but : participer à toutes les activités et missions d’Oulanga Na Nyamba pour découvrir les tortues marines à Mayotte. Elle a déjà côtoyé les reptiles lors d’une expérience auprès de crocodiles…!

 

 

Les anciens (que nous remercions de leur engagement)

37012101_10157539007534622_2588664002905112576_nJulie Dulat était en deuxième année d’école d’ingénieur AgroParisTech lorsqu’elle est venue à l’association pour un stage de deux mois. Elle est passionnée par l’écologie, les écosystèmes, et les voyages. Portant sur l’analyse des stratégies de l’association pour la protection des tortues marines et de leur habitat, son stage visait à aider l’association à prendre du recul sur ses missions.

 

 

LucieLucie Morvan, étudiante en Master 1 de Gestion de l’Environnement et Ecologie Littorale (GEEL) est venue deux mois à Oulanga Na Nyamba en stage pour travailler sur l’origine et l’évolution des cas d’échouages de tortues marines à Mayotte dans un contexte de fortes pressions anthropiques. Suite à son stage, elle s’est lancée dans un éco-volontariat d’un mois pour continuer à profiter de Mayotte.

 

HadrienHadrien Bidenbach a validé sa licence à l’Université de La Rochelle par son stage de deux mois au sein de l’association. Durant son séjour, il a reprécisé le protocole de photo-identification des tortues marines dans la vasière des Badamiers et a proposé une première analyse des données. Véritable biologiste passionné, il s’est particulièrement intéressé à la faune et flore de l’archipel.

 

 

P1050729Sophie Vanel est arrivée à l’association en avril comme première stagiaire de l’année 2018. Elle a travaillé sur les données du REMMAT de 2017 et plus particulièrement sur l’origine et l’évolution des cas d’échouage des tortues marines à Mayotte. De plus, elle a épaulé Cléa sur ses débuts en temps que salariée et coordinatrice, lui permettant de prendre les choses en main après le départ de Matthieu. Ce stage lui a permis, en deux mois, de valider sa dernière année de licence en biologie des organismes.

 

 

quentin onn

Quentin, âgé de 24 ans, passionné de plongée, d’ornithologie, de voyages, d’environnement marin et de beaucoup d’autres choses, a rejoint l’association Oulanga Na Nyamba comme écovolontaire pour participer à la conservation des tortues marines qu’il a découvertes en 2015 lors d’un voyage en Nouvelle-Calédonie.

Après des études dans le domaine de la gestion et de la protection de la nature, différents contrats et écovolontariats en France ou à l’étranger principalement dans le milieu de l’ornithologie, mais particulièrement attiré par la faune marine, il a décidé de plonger dans les eaux de Mayotte afin de participer à différents projets menés par l’association et notamment celui de la photo-identification des tortues de la vasière des Badamiers.

11219632_1024485520978417_2750227676096238601_n

Mathieu Palier a 27 ans, il est nantais, il aime la nature, les voyages mais surtout la bonne ambiance. Il a été bénévole et Service Civique à la LPO pendant 6 mois en Vendée. Il a également été caviste quelques années. Il a validé son M2 Géographie et Aménagement des Espaces Maritimes en septembre dernier suite à un stage de 6 mois au PNM des estuaires picards et de la mer d’Opale. Après avoir enchaîné les « petits boulots » il a décidé de faire quelque chose véritablement en lien avec la Nature. C’est pourquoi il nous a rejoint à Oulanga Na Nyamba comme écovolontaire pour la sauvegarde des tortues marines pendant 6 mois puis a été notre premier salarié à mi-temps en mars 2017.

contact: mathieu.palier@gmail.com

12512243_1020734824686820_6309355965058391769_n

Charlotte Ollagnier, âgée de 24 ans et actuellement en dernière année d’étude de Master professionnel « Communication humanitaire et solidarité », a souhaité valider son année en réalisant un stage de trois mois au sein de l’association. Passionnée depuis toujours par le monde animal et en particulier par la faune sous-marine, elle est curieuse d’en apprendre davantage sur l’univers des tortues marines qu’elle a découvert lors de séjours en Guyane et à Mayotte. Son but au sein de l’association est d’aider sur différents projets notamment celui du Bateau de la Tortue ainsi que continuer le travail de sensibilisation sur la protection des tortues marines et de l’environnement.

contact: ollagniercharlotte@gmail.com

melissa

Mélissa Connord, 25 ans, diplômée d’un Master en Ecologie, est venue passer l’hiver au soleil et donner de son temps pour travailler au sein de l’association Oulanga Na Nyamba. Elle a aidé dans la réalisation des animations en classe pour les enfants et des activités jeux en périscolaire. Elle a participé également aux autres actions menées par l’association comme l’encadrement de sorties ponte. Elle a auparavant déjà travaillé sur plusieurs espèces en France : tortues terrestres, dauphins et loups, et souhaitait en apprendre plus sur les tortues marines.

 

lola

Lola Bayol, diplômée d’un master d’Ingénierie en Ecologie et Gestion de la Biodiversité, Lola souhaite se spécialiser en Communication – Sensibilisation – Animation. Plongeuse amoureuse du milieu marin, elle a commencé son histoire d’amour avec les mangroves Calédoniennes et a décidé de continuer avec les tortues de Mayotte. Elle a participé à la mise en place du catalogue d’animations scolaires et périscolaires avec Camille et Marjolaine.

Marjolaine Mure, 25 ans est diplômée en Master « Bioévaluation des Écosystèmes et Expertise de la Biodiversité » à Lyon. A la fin de ses études, elle a décidé de réaliser une mission d’éco-volontariat au Cameroun sur la protection des tortues marines et la sensibilisation de la population locale. Cette expérience humaine et culturelle très enrichissante l’a orientée vers un service civique de 7 mois au Centre d’étude et de Sauvegarde des Tortues marines de Méditerranée au Grau du Roi où elle était responsable de la pédagogie et du centre de soins des tortues marines. Marjolaine a rejoint l’association Oulanga Na Nyamba pour 3 mois en tant qu’écovolontaire afin d’aider sur les différents projets en cours.

Camille Millot, après une première approche sur les tortues marines durant un voyage au Cap vert, a décidé de s’engager au sein de l’association pour un stage de trois mois. Elle a créer un catalogue d’animations pédagogiques et de réaliser des interventions pour les écoles scolaires. Elle a  encadré également les sorties pontes et participé au suivi des tortues marines de la vasière des Badamiers à l’aide de deux autres bénévoles.

IMG_6711

Florent Bignon, 26 ans, est diplômé en Master de Gestion de la Faune Sauvage à Reims, France. Fort d’une expérience d’un an en Polynésie française au sein de l’association Te mana o te moana, association de protection des tortues marines, Florent a rejoint l’association en tant que volontaire à temps plein pour une durée de 6 mois puis a décidé de s’investir davantage en devenant vice-président de l’association.

contact: florent.bignon@hotmail.fr

 

11048710_10153157607429165_7471268041181548425_n

Jessica Coulon est diplômée en Master « Gestion de la biodiversité et développement durable en milieu marin » à Perpignan. A la fin de ses études, elle a participé à des suivis sur les cétacés en Méditerranée, dans le détroit de Gibraltar et aux Açores. Son envie de voyager la mènera à Mayotte où c’est tout naturellement qu’elle s’est engagée comme bénévole à Oulanga Na Nyamba afin d’aider sur les différents projets en cours.

contact: coulon.jess@gmail.com

 

10411968_776633549096950_8772588965234413450_n

Lorine Azoulai, 25 ans, est diplômée d’un école d’ingénieur agronome, spécialisée en sciences politiques, écologie et stratégies. Son parcours atypique l’a menée en Polynésie pour travailler sur les requins pointes noires au sein d’un centre de recherche, le CRIOBE. Lorine a rejoint l’association en tant que volontaire à temps plein pour une durée de 6 mois, elle a travaillé en binôme avec Florent. Son projet : rénover le « Bateau de la Tortue », plateforme d’observation des tortues marines.

contact: lorine.azoulai@gmail.com

10885305_777804275646544_8057800124046891540_n

Jerôme Walrandt, 23 ans, est diplômé d’une école d’éducateur et possède un double diplôme d’animateur.Il s’est ensuite spécialisé en soin animalier. Présent dans l’association Oulanga Na Nyamba pendant  quelques mois, Jérôme a organisé des interventions scolaires au sein de collèges et lycées sur Mayotte afin de sensibiliser les jeunes à la protection des tortues marines.

contact : tazjero@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s