Les menaces naturelles

La dégradation naturelle des habitats d’espèces

Les houles australes et cycloniques

La destruction ou les dégradations des habitats tels que les zones de reproduction ou de nourrissage peuvent avoir une cause naturelle. En effet les hauts de plage peu fréquentés sont souvent étroits et très sensibles aux houles australes et cycloniques. Les nids creusés sur ces plages peuvent donc être détruit entraînant une grande menace sur la reproduction de la tortue verte.

De plus selon Legoff en 2010, l’intensité des cyclones devrait se renforcer dans l’avenir, causant en plus des destructions de nid, des destructions au niveaux des herbiers et récifs coralliens.

La prédation naturelle

Les œufs de tortues et les juvéniles ont beaucoup de prédateurs naturels. Sur le sable, les crabes, les oiseaux marins et les corbeaux-pie peuvent piller les nids ou attaquer directement les juvéniles après l’émergence. Dans l’eau, les nouveaux-nés auront à faire aux poissons carnivores, aux oiseaux marins et aux requins. Cette prédation est naturelle et permet la survie de nombreuses autres espèces.

Cela dit une autre menace indirectement naturelle impacte les populations de tortues et modifie les chaines alimentaires : l’introduction d’espèces exotiques. En effet, le rat, le chat et les chiens errants, déterrent les nids et s’attaquent aux juvéniles lors des émergences.

Quand le tortue atteint la taille d’environ 80 cm, elle n’a quasiment plus de prédateurs, même si elle peut être chassé malgré tout par de grands requins (requins tigres essentiellement).

Source: Plan national d’action des tortues marines-volet Mayotte, REMMAT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s