Photo-identification des tortues marines

P1030463 P1030686 P1030714
Le principe

La photo-identification consiste à réaliser des photographies des profils de la tête des tortues, sur lesquels on peut clairement observer l’agencement des différentes écailles, unique à chaque individu tel une empreinte digitale. L’analyse du nombre et de la forme des écailles permet alors d’identifier chaque individu. La constitution d’un catalogue de photo-identification des différents individus d’une population de tortues marines permet un suivi individuel de chaque animal dans le temps.

Avantages de la photo-identification 

Cette méthode de suivi individuel des tortues marines a l’avantage d’être « non invasive », c’est-à-dire qu’elle ne crée que peu de perturbation pour l’animal, contrairement à d’autres méthodes telles que la pose de bagues et d’émetteurs. De plus, elle permet facilement d’identifier les tortues en phase d’alimentation, sans devoir les toucher, ni capturer. Elle présente également l’avantage d’être peu coûteuse, et s’appuie sur des caractéristiques qui ne varient pas avec l’âge de la tortue.

P1010043 P1030246 P1040069

Pourquoi faire de la photo-identification ?

Mayotte abrite de nombreuses tortues marines, qui sont également exposées à de nombreuses menaces, et en particulier à un fort taux de braconnage. Afin de mieux protéger ces espèces, il est donc nécessaire de comprendre leur comportement, l’évolution de leur nombre et leurs préférences d’habitats. La photo–identification permet de mettre en évidence les sites d’alimentation privilégiés ainsi que les sites de ponte auxquels les tortues sont fidèles.

La photo-identification des tortues marines à Mayotte

La méthode de photo-identification utilisée pour les tortues de la région, a été développée par Kelonia à La Réunion. A Mayotte, ce programme a d’abord été initié à N’Gouja. Sur le site de la vasière des Badamiers, le suivi individuel des tortues a débuté en 2010. Depuis, les volontaires de l’association ont réussi à constituer un catalogue d’identification des tortues vertes et imbriquées fréquentant la vasière pour s’alimenter. Chaque année, des sessions de photo-identification sont réalisées avec une fréquence de deux jours par semaine afin de mieux connaître la fidélité des tortues à ce site. Le suivi montre qu’une grande partie des individus fréquente la vasière des Badamiers de façon régulière. Le rythme de fréquentation montre une forte saisonnalité, qui est probablement liée à la variation en quantité et en nombre d’espèces d’herbes et d’algues sur lesquels les tortues se nourrissent dans la vasière. Alors que de nouveaux jeunes individus rejoignent la vasière périodiquement tous les ans, les adultes semblent être plus fidèles à cet habitat. Certains sont régulièrement revus depuis 5 ans déjà, montrant l’importance de la vasière des Badamiers comme site d’alimentation des tortues marines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s