Catégories
Uncategorized

Marché de Noël à M’tsanga beach

 

Marché de Noël à M’tsanga beach. L’occasion pour nous de vous présenter nos actions et de sensibiliser encore plus de personnes.

Merci à tous ceux qui sont passer nous voir. Un grand merci à nos bénévoles.

 

Catégories
Uncategorized

Nouveaux T-shirts ONN Blanc disponibles!!

Disponibles en plusieurs tailles pour Adulte, Homme / Femme.

Prix : 15 euros pour étudiants / chômeurs
20 euros pour les salariés

En achetant ces t-shirts, vous soutenez les projets de l’association pour la protection des tortues marines et de leur environnement. Rendez-vous au marché de noël le 29 novembre à Mtsanga beach pour en acheter un ou contactez nous via oulanga.nyamba@gmail.com

Merci à nos volontaires 🙂

Catégories
Uncategorized

29 novembre à M’tsanga beach : Marché de Noël

Affiche Marché de noel dec 2015 Mtsangabeach

Dimanche 29 novembre, marché de Noël à M’tsanga beach à partir de 9h. L’association Oulanga Na Nyamba y sera afin de vous présenter nos actions.
Venez nombreux et n’hésitez pas à partager l’information 🙂

 

Catégories
Uncategorized

Bilan d’activité 2014-2015

L’association Oulanga Na Nyamba vous invite a découvrir son bilan d’activité 2014-2015 :Bilan d’activité 2014-2015

Une année riche en activités:

  • Actions de ramassage de déchets / nettoyages de plages
  • Projet de centre de soins de tortues marines
  • Nuits de dissuasion anti-braconnage
  • Contribution au fonctionnement du REMMAT
  • Projet Bateau de la Tortue
  • Interventions en milieu scolaire
  • Encadrements de sorties pontes
  • Présence aux événements
  • Formation environnementale
  • Nouveau site internet, flyers, bulletins d’adhésion et t-shirts
  • Accueil des bénévoles

Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter notre Bilan d’activités.

Merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à nos actions !

Catégories
Uncategorized

Mais où en est le projet de rénovation du Bateau de la Tortue ?

P1070615

« Jusqu’à 2012, le Bateau de la Tortue, accueillait près de 1000 jeunes par an »

Cela fait bientôt un an que le projet de rénovation du Bateau de la Tortue a démarré. Il est donc temps de vous faire un petit bilan des avancées du projet.

Le Bateau de la Tortue est un ancien palangrier situé aux abords de la vasière des Badamiers qui a été transformé en structure d’observation et de découverte des tortues marines en 2008. En effet, du haut de sa plateforme, les enfants et adultes pouvaient observer les tortues marines s’alimenter dans la vasière lors des marées favorables. Jusqu’à 2012, le Bateau, accueillait près de 1000 jeunes par an, représentant un des principaux outils pédagogiques à Mayotte et l’unique plateforme d’observation des tortues. Cependant, suite à sa dégradation par les termites et l’humidité et compte tenu des nouvelles normes appliquées au passage de Mayotte en tant que département français, la structure a dû être fermée.

En 2015 deux bénévoles de l’association étaient chargés du projet de rénovation du Bateau. Leur mission était multiple :

  • Faire l’état des lieux de la structure actuelle
  • Définir le statut de la future structure
  • Faire l’inventaire des nouvelles normes
  • Définir plusieurs scénarios, les budgétiser et choisir le scénario le plus adapté

A l’heure d’aujourd’hui, le scénario choisit correspond à la rénovation de la structure selon les normes de sécurité et d’accueil de public. Dans un premier temps, les parties endommagées de l’ancien palangrier ont été enlevées par l’équipe d’Oulanga Na Nyamba en conservant la coque du bateau, qui sera intégrée dans la future structure. L’ancien pont du Bateau correspondra au premier étage de la structure. Sur cette base sera construite une réelle plateforme surélevée d’au moins 6 mètres, qui permettra l’observation sans dérangement des tortues dans leur milieu naturel. La nouvelle structure possédera également deux toilettes sèches, ce qui est une première au sein d’une structure environnementale à Mayotte. Le projet présentera de nombreux outils pédagogiques et panneaux informatifs pour faire découvrir aux visiteurs les écosystèmes de la vasière des Badamiers, les différentes espèces de tortues marines, leur cycle de vie, leur alimentation, les menaces et comment contribuer à leur protection.

Actuellement, le dossier de déclaration préalable des travaux est en cours et permettra, une fois déposé, de mobiliser les organismes qui contribueront au financement de la nouvelle structure. Voici, en avant-première, les plans architecturaux de la future structure.

Nous tenons à remercier toute l’équipe d’Oulanga na Nyamba, notre architecte bénévole ainsi que les organismes qui nous soutiennent dans la réalisation de notre projet.


 

Aujourd’hui à l’été 2019 nous sommes dans l’incapacité financière de couvrir l’ensemble des coûts et nous sommes toujours en attentes de financements externes ! Nous espérons pouvoir un jour réhabilité ce beau bateau, et de nouveau observer nos amies les tortues de ce point de vue magnifique sur la vasière !

Catégories
Uncategorized

Campagne anti-braconnage « Msika Nyamba lisha »

12219632_937524183007885_8544096016596557667_n

Oulanga Na Nyamba continue sa campagne de communication anti-braconnage « M’sika nyamba lisha » qui dévoile la réalité sur le braconnage de tortues marines à travers des clichés pris sur les plages de Mayotte.

Voici notre nouvelle affiche pour le mois de novembre.

Pour plus d’informations sur notre campagne : http://oulangananyamba.com/2015/06/23/lancement-de-notre-campagne-anti-braconnage-msika-nyamba-lisha/

Catégories
Uncategorized

Nettoyage de Moya avec les jeunes de la PJJ

12038153_928982900528680_5655150623689662996_n

Mercredi 21 octobre, l’association Oulanga Na Nyamba et les huit jeunes de la Protection Juridique de la Jeunesse se sont rendus sur la plage de Moya, principale site de ponte de Petite-Terre afin de la nettoyer.

En une heure, sept sacs poubelles de 50 L de déchets plastiques ont pu être ramassés. Cette sortie a été l’occasion de sensibiliser les jeunes à la protection de l’environnement et à la sauvegarde des tortues marines.

Merci aux jeunes de la PJJ et aux encadrants pour cette sortie pédagogique. Le partenariat établi entre Oulanga Na Nyamba et la PJJ fera l’occasion d’autres actions de sensibilisation dans le futur.

L’équipe Oulanga Na Nyamba

Catégories
Uncategorized

3 nouvelles bénévoles à l’association

12182864_934594906634146_662041229015934732_o

L’association Oulanga Na Nyamba accueille 2 nouvelles bénévoles et une nouvelle stagiaire. Ensemble, elles auront comme mission principale la création des supports d’activités pédagogiques et à terme la réalisation d’un catalogue d’animations pédagogiques qui sera proposé aux établissements scolaires. Outre cet objectif, elles participeront également à l’encadrement des sorties pontes, aux nettoyages des habitats des tortues marines ainsi qu’au suivi des tortues marines de la vasière des Badamiers.

Un grand merci à elles pour leur investissement à l’association!

Lola Bayol

Tout juste diplômée d’un master d’Ingénierie en Ecologie et Gestion de la Biodiversité, Lola souhaite se spécialiser en Communication – Sensibilisation – Animation. Plongeuse amoureuse du milieu marin, elle a commencé son histoire d’amour avec les mangroves Calédoniennes et a décidé de continuer avec les tortues de Mayotte. Elle va participer à la mise en place du catalogue d’animations scolaires et périscolaires avec Camille et Marjolaine, les 2 autres volontaires.

Marjolaine Mure

Marjolaine Mure, 25 ans est diplômée en Master « Bioévaluation des Écosystèmes et Expertise de la Biodiversité » à Lyon. A la fin de ses études, elle a décidé de réaliser une mission d’éco-volontariat au Cameroun sur la protection des tortues marines et la sensibilisation de la population locale. Cette expérience humaine et culturelle très enrichissante l’a orientée vers un service civique de 7 mois au Centre d’Etude et de Sauvegarde des Tortues marines de Méditerranée au Grau du Roi où elle était responsable de la pédagogie et du centre de soins des tortues marines. Marjolaine viens de rejoindre l’association Oulanga Na Nyamba pour 3 mois en tant qu’écovolontaire afin d’aider sur les différents projets en cours.

Camille Millot

Camille, 23 ans, est actuellement en année de Césure afin d’approfondir ses connaissances dans le domaine de la protection de l’environnement. Après une première approche sur les tortues marines durant un voyage au Cap vert, Camille a donc décidé de s’engager au sein de l’association pour un stage de trois mois. Son objectif sera de créer un catalogue d’animations pédagogiques et de réaliser des interventions pour les écoles scolaires. Elle encadrera également les sorties pontes et participera au suivi des tortues marines de la vasière des Badamiers à l’aide de deux autres bénévoles.

Catégories
Uncategorized

Stagiaires Lycée agricole de Coconi

12188914_933395950087375_7971212387332866398_n

L’association accueille deux stagiaires du Lycée agricole de Coconi : Houssaine et Farhati. Actuellement en bac pro nature jardin paysage et en bac pro gestion de gestion des milieux naturels et de la faune, ces derniers ont décidé d’intégrer Oulanga Na Nyamba afin d’en apprendre davantage sur les tortues marines et leur environnement. Ils aideront donc l’association à travers différentes activités : interventions pédagogiques, nettoyages de plages, sorties pontes…

 

Catégories
Uncategorized

Campagne anti-braconnage « Msika nyamba lisha »

https://www.facebook.com/165379290222382/videos/925524387541198/

Parce qu’au mois d’octobre, il n’y aura pas « la photo du mois » pour représenter la réalité du braconnage à Mayotte, mais une vidéo du mois qui parle mieux que les simples images.

La vidéo a été enregistrée par des personnes témoins de cette vision d’horreur qui s’est déroulée à Musical plage, et qui est malheureusement courante sur les plages de Mayotte.

Sur cette vidéo, les cadavres ouverts de deux femelles de tortues vertes fraîchement braconnées. La présence d’oeufs montre qu’elles sont venues sur nos plages pour donner la vie. Malheureusement, cette opportunité leur a été prise.

Il ne s’agit pas d’un cas unique. L’année dernière, à Mayotte, 272 cas de tortues braconnées ont été recensées par le REMMAT. Un chiffre qui ne représente que la face visible de l’iceberg. C’est les femelles en phase de ponte, vulnérables lors de leur montée sur la plage, qui sont cible principale des braconniers.

Les tortues marines, espèces menacées de disparition, sont un atout majeur pour Mayotte, tant au niveau l’écotourisme qu’en terme de conservation de nos richesses naturelles. Depuis sa création, Oulanga na nyamba milite contre le fléau du braconnage. Pourtant après bientôt 20 ans de lutte pour réveiller la conscience et responsabiliser ceux qui pourraient agir, les plages restent cimetières de tortues. Il est temps de changer les choses! Que le massacre de ces espèces emblématiques cesse!

Partager cette vidéo afin de montrer ce qui se passe réellement à Mayotte.

L’équipe de l’association Oulanga Na Nyamba.